Un quai de chargement logistique est un lieu où se déroule plusieurs travaux mais également un lieu où se déroule les 2/3 des accidents tant pour les personnes qui y travaillent que pour les marchandises à charger ou bien à décharger. Il faut alors assurer la sécurité de cette infrastructure. 

Quels sont les principaux risques ?

Les accidents dans les quais de chargement logistique sont souvent liés au départ inopiné du camion en cours de chargement ou à l’avancée progressive du poids lourd lors des manœuvres des chariots de manutention à l’intérieur de la remorque ou à l’effondrement des béquilles dû à une mauvaise disposition de celles-ci ou au basculement de la remorque ou aux chutes de chariots élévateurs et de personnes en l’absence de remorque à quai, etc. Ces risques sont le plus souvent présents dans le secteur de la circulation sur site des personnes et véhicules motorisés, des opérations de mise à quai de la remorque et de la manutention. Ces risques affectent également la productivité et causent des casses et pertes de marchandises.

Régler ce problème par la qualité des infrastructures

Mettre au point des infrastructures de qualité est le premier moyen d’assurer la sécurité sur ce genre d’infrastructure. Alors, pour assurer la sécurité dans la circulation dans la cour, il est nécessaire de bien entretenir le sol, le marquage des voies, le nettoyage et de mettre un éclairage suffisant. Le quai doit également être en état, muni de dispositif de calage des roues arrière et des ponts de liaison entre le quai et les camions. Pour ce qui en est du dépôt, il est nécessaire de supprimer les zones dangereuses, de nettoyer des sols, répartir les parties défectueuses, etc. La largeur des allées, quand à elle doit être compatible avec les moyens de manutentions utilisés avec un stockage de hauteur limitée et une installation de protections.

Que dit la règlementation ?

La sécurité des quais est régie par une règlementation. Si nous nous référons à ce que dit le code du travail, l’article R 233-45 stipule que « la disposition et l’aménagement des rampes et quais de chargement doivent éviter aux travailleurs les risques de chute ». L’article R 235-3.1.5 quand à lui stipule que « Les lieux de travail intérieurs et extérieurs doivent être aménagés de telle façon que la circulation des piétons et des véhicules puisse se faire de manière sûre ».